Bienvenue sur le site d'AFRICAMITIE

Collecte de lunettes et de téléphones portables

Nous collectons des lunettes et des téléphones portables pour le Bénin et le Sénégal

Alors n'hésitez pas à prendre contact avec nous

Des lunettes pour les enfants d'Afrique

Consultez les articles de presse sur le Bénin sur le site AFRICATIME

Événements

« octobre 2017 »
dimlunmarmerjeuvensam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Evénements à venir

Bulletin d'information

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles !

Actions en Afrique

warning: Creating default object from empty value in /home/africamia/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
Actions conduites en Afrique par l'association.

Les enfants de la Passerelle et le téléviseurDans le container destiné à la mission lunettes du mois de novembre au Bénin, il restait un peu de

Ouverture du carton de livres

 place.....

Michel LEVÊQUE a gentiment fait don d'une télévision écran plat pour l'orphelinat "La PASSERELLE" de Porto Novo. Et comme il restait encore un peu de place un carton de livres a pu aussi y être joint.Les enfants de la Passerelle découvrent leurs livres

Samuel HOUNTOU nous a envoyé quelques photos de la joie des enfants. Leur sourire est le plus joli des "merci".

Examen de vue à Koussanar par Angélique MorelDu 13 au 20 février dernier, a eu lieu la mission "lunettes" au Sénégal en partenariat avec la commune de St Cyr sur Loire. Elle s'est déroulée à Koussanar (à environ 450 km à l'est de Dakar et 200 km du Mali).

Pascale Milord et un homme ayant retrouvé une vision correcteY ont été distribuées, après examens de vue, 1160 paires optiques et 200 paires solaires. Comme à l'accoutumée, certaines personnes avaient fait entre 200 et 400 km pour pouvoir être examinées.

L'équipe composée de Michel BROSSEAU, Angélique MOREL, Daniel BAILLY et Pascale MILORD a été confrontée à des pathologies très lourdes, notament des enfants borgnes, à des cataractes invalidantes, pour lesquelles elle était impuissante. Certains patients ont été adressés à des hôpitaux régionaux, sans grand espoir d'amélioration.

Les nuits agitées (pour cause de sarabande de souris déchainées), les appels à la prière dès 5 h du matin (non synchronisés)  avaient du mal à compenser les conditions de travail pénibles (35/36°C sous un toit en tôle que des ventilateurs manquant vraiment d'enthousiasme avaient du mal à tempérer).

Heureusement l'ambiance du groupe, soutenue par de très bons repas chez les prêtres, ainsi que des messes hautes en couleurs rythmées par les accents "jazzy" de Michel BROSSEAU ont soutenu le moral des "troupes".Messe jazzy grâce à Michel Brosseau

Très bien organisé par St Cyr, le retour par la réserve de FATHALA  a permis de récupérer (repos dans le confort des lodges, et animaux dans leur milieu)Chez les prêtres à Koussanar

Michel Brosseau en examen de vueDavid Mossler en examen de vueNovembre 2016: une équipe d'opticiens envoyée par AFRICAMITIE à Cotonou et Porto Novo au Bénin.

C'est dans une ambiance chaleureuse, conviviale et pleine d'ardeur au travail que Michel BROSSEAU, David MOSSLER et Laurène MERIOT ont retrouvé l'équipe locale pour une nouvelle mission optique.

Deux semaines au Bénin qui n'ont pas été vaines: 1400 paires de lunettes optiques distribuées plus quelques paires solaires....De quoi ravir et soulager la population. Ce fut encore une belle expérience emplie de vues retrouvées, de sourires....

Hélas bien sûr, il y a toujours quelques patients pour lesquels nous ne sommes pas d'un grand soutien - comme cet homme dont les yeux étaient rongés par un ver filaire: triste réalité de la vie devant laquelle nous nous retrouvons nous-mêmes bien démunis. Et puis d'autres que nous ne pouvons aider directement mais où nous avons pu tendre la main et financer une opération permettant ainsi à une femme de recouvrer la visison. Un signe d'espoir!

Et puis toujours dans le domaine visuel, nous avons rencontré une adorable fillette de 4 ans, Florencia, qui a perdu la vue il y a 6 mois et qu'AFRICAMITIE va suivre dans sa scolarité.

Une mission débute toujours dans l'esprit de bonnes actions; il es est comme celle-ci ou le hasard nous mène vers de magnifiques rencontres, où le sentiment d'être utiles est décuplé, où l'esprit associatif et humanitaire prime sur tout le reste.....

Le Docteur Pierre HOUNKPON est en France depuis le 9 septembre 2016.
Réunion à Marseille avec P. HounkponAprès une première semaine passée à Marseille, il est passé à Tours et est maintenant à Saintes avant Bordeaux et pour terminer, Madrid. Retour au Bénin fin septembre.

Jean-Jacques ONDET avait rejoint Pierre HOUNKPON à Marseille pour assister à une réunion avec les représentants des autres principaux partenaires. Pierre nous a exposé son voeux de procèder à la destruction de l'ancien centre de soins et de reconstruire un bâtiment conforme aux normes actuelles permettant d'accueillir les malades.

Ce projet portant sur une construction d'environ 700 m2 aurait un coût approximatif de 100 000 euros. Les partenaires présents sont intéressés. Il faut maintenant finaliser les plans permettant d'optimiser au maximum les surfaces, permettant aussi d'installer les services de façon rationnelle avec une passerelle avec la maternité.

Ce nouveau bâtiment regrouperait notamment les services communs: bloc opératoire, salle d'anesthésie et de réveil, pharmacie, bureaux administratifs (direction, comptabilité etc...)

Il faut également se mettre en quête du financement (subventions, mécénat etc...). Le 17 septembre nous étions donc une poignée à accueillir Pierre HOUNKPON à l'aéroport de Tours et le 18 nous recevions Monsieur Jean-Pierre BABATOUNDE, Maire de Kétou. Recevoir Monsieur BABATOUNDE en visite privée à Tours nous a permis de faire avec lui le point sur les chantiers en cours dans les différents villages de la Commune de Kétou.B. Plat, P. Hounkpon, J.P. BabatoundéAprès deux réunions de travail avec Jean-Pierre BABATOUNDE et Pierre HOUNKPON, Monsieur Bernard PLATMaire de Rochecorbon nous a reçu le mardi 20 septembre dans la salle du conseil de sa Mairie pour une dernière réunion. C'est ainsi que Bernard PLAT a rappelé, afin de le faire vivre,  les conditions de notre partenariat et les obligations de chacune des parties.

Les différents interlocuteurs, nos invités ainsi que les conseillers municipaux ont échangé sur différents sujets tels que la scolarité ou la santé. Un repas a cloturé cette fructueuse matinée.

Les deux voyageurs sont repartis dans l'après-midi du 20 septembre. Nous les remercions d'avoir fait étape à Tours. Nous avons l'agréable mission de vous transmettre à toutes et à tous leurs très cordiales et amicales salutations.Repas amical avec l’association aricamitiéDiscussion avec le conseil municipal de RochecorbonRepas à Rochecorbon

Association AFRICAMITIE - Copyright © 2013